Partager ce site sur Facebook    Qui sommes-nous   Recommander ce site   Page de démarrage    Nos liens    Infos navigation    Mentions légales    Contact   

Accueil
Vues sur Yaoundé
Yaoundé suite 1
Yaoundé suite 2
Autour de la table
La bonne viande
Visite au village
Kribi la belle
Autour de Kribi
Chez les pygmées
Douala le grande
Douala suite 1
Douala suite 2
Ngaoundéré
Nord & Extrême Nord
Maroua authentique
Tour d'horizon
Tour d'horizon suite
Foumban
Foumban suite
Bafoussam
Bafoussam suite
Autour de Bafoussam

Ebom Essowa
Ebom Essowa suite
Notre mariage
L'épreuve des taxis
Bamenda
Bafut et environs
Kumbo et Oku
Kumbo et Oku suite
Le Mont Cameroun
Buéa l'Anglophone
Limbé la balnéaire
Expressions locales
L'artisanat local
Ebolowa
Les bonnes adresses
La gastronomie
Les cartes détaillées
Lions Indomptables
Mon argumentaire
Notre Livre d'or
Nos liens
L'avatou' Cam
Suggestions tourisme
Les hébergements
Formalités de départ
Vivre au Cameroun
Mentions légales







mesure d'audience


Incontournables ! Les chutes de la lobé.
 
Un endroit unique au monde, où chaque touriste aime se détendre avec sérénité. Une des merveilles du monde encore inconnu de nombreux Européens.

La plage de Kribi
 
La plage de Kribi et les chutes de la lobée, un endroit merveilleux et unique au monde, où le fleuve se jette dans la mer par des cataractes, une dénivellation d'environ trente mètres. Une visite s'impose ne serait-ce que pour y voir cette magnifique plage d'eau douce se mélanger à l'océan Atlantique, ou alors y déguster les délicieuses crevettes que de jeunes Kribien vous proposeront de cuisiner sur place et que vous mangerez à même la plage. Ces chutes se trouvent à 7km au sud de Kribi, on y accède par une piste bordée de plages et de cocotiers, elles se situent dans une crique magnifique.

Les chutes d’un peu plus près et sous un angle différent
 
Un déferlement d’eau majestueux, assourdissant mais l'endroit est propice à la détente. Beaucoup de jeunes couples se retrouvent sur cette plage idyllique

Mais que font-ils?
 
Raquel, une amie coopérant et ce jeune Kribien confectionnent un coeur gravé sur le sable, ils ont bien observé cet amour naissant entre Mylène et moi même.

Avec nos initiales, que c'est touchant, nous sommes émus !
 
Ces photos ont été prises au lieu-dit (Le Rocher du Loup) sur la route de Campo à environ 40 km de Kribi, à cet endroit on ne trouve plus que des plages désertes à perte de vue. Les habitants des villages voisins n’y viennent que pour partir à la pêche, ne songez pas trouver un hôtel ou un bar. Sur cette plage se trouve une formation rocheuse qui sort de l’eau, elle n’est pas visible depuis la piste, il faut emprunter une piste transversale descendant vers la plage. Une fois sur place, de nombreux autochtones vous proposeront de vous conter l’histoire mythique du Rocher du Loup. À Campo se trouve une des nombreuses réserves naturelles du Cameroun, on y trouve Éléphants, Buffles, Gorilles, également des Antilopes.

Serrée contre moi, que du bonheur !
 
Au-delà du mythe du rocher du Loup, il règne sur la région de Kribi une autre légende, celle des Mamiwatas, sirènes qui hanteraient l’océan et génies du peuple Batanga.

Au pied de l’arbre un Margouillat
 
Ce charmant reptile aux couleurs " orange, gris et bleu " approchera facilement de vous, si toutefois vous restez immobile, mais au moindre geste de votre part, il s’en ira à très vive allure. " Photo prise à l’auberge Manapani ".

Une nature préservée
 
Pas de grandes infrastructures, hôtels et auberges restent typiques au cadre naturel.


Kribi une valeur sûre:
Kribi et ses plages et à n’en point douter un lieu de villégiature privilégié pour tous les coopérants étrangers qui travaillent au Cameroun comme pour les quelques touristes. C’est un endroit idéal pour y passer ses vacances ou un week-end en toute tranquillité. Le Cameroun n’ayant pas encore joué la carte du tourisme à fond, il en résulte que ces kilomètres de plages seront pour vous seul, quel plaisir, çà change de nos côtes françaises.

Les plages de Kribi et de ses environs n’ont rien à envier à celles des mers du Sud ou des Antilles, sable doré, cocotiers et soleil sont au rendez-vous. Vous trouverez sur Kribi bon nombre d’hôtels ainsi que des auberges pour tous les goûts et toutes les bourses.

Sur Kribi, il y a aussi un agréable marché aux poissons (bars, soles, barracudas, crabes, etc.) qui fraîchement pêchés vous donneront l'envie folle d'en acheter et de les braiser une fois arrivé à la maison. Pour ceux qui connaissent bien la zone, il y aura aussi les crevettes vivantes à acheter tout le long du fleuve Lobé, mais parfois certains villageois viennent jusque sur les plages pour proposer leurs crevettes vivantes. Les prix restent négociables si vous avez du talent pour çà.

En compagnie de Mylène et Léonce sa soeur
 
Que de bons souvenirs.


On n’est vraiment pas nombreux
Trouver quelqu'un pour se faire prendre en photo relève déjà du miracle. Heureusement Gloria la gérante de l'auberge Manapani est là pour nous sauver la photo.

Mylène, pas besoin de forcer pour qu'elle prenne la pose.
Elle est charmante.


Coucou le petit oiseau va sortir
 
Petite pose pour la postérité entre l’océan et l’auberge Manapani à Kribi. C’est cool la vie non ! L’eau à 28 degrés, des kms de plage pour vous seul, le rêve quoi… Les plages sont seulement fréquentées par les quelques coopérants étrangers qui travaillent au Cameroun, le gouvernement comme les tours opérateurs commencent seulement à développer le tourisme.

C'est beau l'amour, n'est-ce pas?
Sous ce soleil de plomb, la fraîcheur que procure l'ombre de cet arbre est la bienvenue.

Ah les bons poissons fraîchement pêchés
 
La rentrée des pêcheurs à Kribi. Les poissons apportés par ces petits pêcheurs locaux sont souvent vendus aux restaurants du village, du bord de mer ou alors aux quelques touristes présents.

Ils profitent de notre pirogue pour traverser le fleuve.
Ces enfants ont été cueillir la noix de Cola, un fruit amer qui aurait des vertus aphrodisiaques. L'enfant au premier plan sur la photo a les noix de cola dans la main, celui avec le maillot rayé finit d'en déguster une.

Copyright www.souvenirducameroun.com ® Mylène et Christian date de 1ière édition le 28/01/2004. Tous droits réservés reproduction interdite même partielle.