Partager ce site sur Facebook    Qui sommes-nous   Recommander ce site   Page de démarrage    Nos liens    Infos navigation    Mentions légales    Contact   

Accueil
Vues sur Yaoundé
Yaoundé suite 1
Yaoundé suite 2
Autour de la table
La bonne viande
Visite au village
Kribi la belle
Autour de Kribi
Chez les pygmées
Douala le grande
Douala suite 1
Douala suite 2
Ngaoundéré
Nord & Extrême Nord
Maroua authentique
Tour d'horizon
Tour d'horizon suite
Foumban
Foumban suite
Bafoussam
Bafoussam suite
Autour de Bafoussam

Ebom Essowa
Ebom Essowa suite
Notre mariage
L'épreuve des taxis
Bamenda
Bafut et environs
Kumbo et Oku
Kumbo et Oku suite
Le Mont Cameroun
Buéa l'Anglophone
Limbé la balnéaire
Expressions locales
L'artisanat local
Ebolowa
Les bonnes adresses
La gastronomie
Les cartes détaillées
Lions Indomptables
Mon argumentaire
Notre Livre d'or
Nos liens
L'avatou' Cam
Suggestions tourisme
Les hébergements
Formalités de départ
Vivre au Cameroun
Mentions légales







mesure d'audience


Le fleuve Nyong
 
C'est le principal point d'attraction à Ebogo, on s'y détend dans le calme absolu de la nature sauvage.

Un fleuve majestueux
 
Un peu plus de 600 km de méandres dans un écrin de verdure, le Nyong deuxième fleuve du Cameroun par sa taille.

Les ballades en pirogue y sont agréables
 
Dans le site touristique d'Ebogo, situé à une quinzaine de kilomètres "par piste" de Mbalmayo, est offert un accueil chaleureux aux touristes qui désirent se promener en pirogue sur le fleuve Nyong. Le cadre est idyllique et permet de se détendre au maximum.

Le Nyong au niveau du pont entre Édéa et Éséka
 
La couleur du fleuve Nyong est noire, couleur caractéristique des terres des alluvions, avec une couche superficielle riche en humus qui forme sont lit.

Un parcours sinueux alternant des passages à gué "comme ici" et de grande profondeur
 
La végétation est faite de forêts secondaires, on y trouve des essences forestières de valeur sortant du fleuve Nyong, comme l'Ayous, le Moabi, l'Iroko, le Sappelli, le Dibetu, le Bibunga, etc.

Ce fleuve passe aussi par Akonolinga
 
Ou vous pourrez acheter le très réputé poisson "Kanga" vendu fraîchement pêché vous y trouverez également le silure.

Une pirogue vue du pont
 
Sur cette partie du fleuve, les berges sont essentiellement faites de galets et de rochers.

Des courbes et des eaux bondissantes
 
Il donne parfois l'impression d'aller à contre-courant.


Par endroit, ce fleuve semble sortir de nulle part
 
Le Nyong, prend sa source dans l'est du Cameroun et traverse toute la province du centre et celle du sud avant de se jeter dans la mer.

Avant de repartir pour Yaoundé la pause pipi s'impose
 
"Prudence bonne route" pourtant sur ce pont la vigilance est de rigueur, sur la partie droite dans la direction de Lolodorf, une énorme lame d'acier tordue de 25 cm de long appartenant à la structure du pont sort de la route. Ceux qui ne connaissent pas ce pont se font souvent endommager le bas moteur et le fond de caisse. Cette lame d'acier est là depuis des lustres, mais personne n'a encore songé à la couper.....
La célèbre case bantoue
 
Elle se situe au village d'Ébogo, à quelque 500 mètres du nyong. c'est simplement l'appellation qu'on donne à ce genre d'architecture, avec une case bâtie de la sorte et couverte de pailles. Dans ce petit village, plusieurs cases ont cette architecture; il n'y a pas encore un excès de béton et d'aluminium comme dans les grandes villes, un charme naturel. Lorsque vous serez dans ces villages, prenez le temps de respirer, le temps d'apprécier la douceur de vivre.

La Sanaga vue du pont à Édéa
 
Au Cameroun, il existe comme dans les autres pays, des industries comme des sucreries, brasseries, usines agro alimentaires, tanneries, etc. Ces usines déversent chaque année dans le fleuve de grandes quantités de déchets organiques. Mais quelques-unes d'entre elles commencent à prendre conscience de ce problème et mettent en place de réels projets pour endiguer ce fléau.

Le même fleuve à Édéa au niveau de la fonderie d'aluminium
 
Avec son barrage hydro-électrique "Song Loulou" et son usine d`aluminium "Alucam", Edéa est une ville de 51 000 habitants.

Le plus long fleuve du Cameroun
 
La Sanaga traverse toute la province du centre et celle du littoral avant de se jeter dans la mer. Le lit du fleuve est composé d'un sol argilo sablonneux.

Le pont sur la Sanaga à Bafia
 
La Sanaga est un fleuve du Cameroun qui tire sa source dans la province de l'Adamaoua. Il mesure 918 km de long.

L'entrée de la ville de Mbalmayo
 
Mbalmayo est une ville d’environ 67 000 habitants sur les bords du fleuve Nyong, située à environ 50 km au sud de la capitale Yaoundé, la ville est chef-lieu du département du Nyong et So'o, elle abrite plusieurs usines de transformation du bois.


Le centre-ville de Mbalmayo
 
Une vue du monument représentant un apôtre de la propreté, en face de la gare routière et du marché


L'école des eaux et forêts
 
Située à Mbalmayo, c'est une école de formation du personnel de l'État qui travaille dans le secteur de la forêt et de la faune. Elle est située à la sortie de la ville en allant vers Ébolowa.

Le poste de péage de Bafia
 
Il se trouve à la sortie de la ville en allant vers l'ouest, 500 m après le grand carrefour Bafia sur l'axe lourd Yaoundé-Bafoussam. Les petits vendeurs s'acharnent à vous vendre soit des arachides, des prunes braisées, des ananas issus de la plus grosse culture de la région et les meilleurs à mon goût...

Bon à savoir:
Les routes et les pistes sont en général dangereuses en raison du comportement de conducteurs, souvent non titulaires du permis de conduire, irresponsables ou en état d’ébriété. Par ailleurs, il est impératif de noter que les limitations de vitesse n’existent pas ou peu au Cameroun et qu’aucun contrôle de limitation de vitesse et/ou d’alcoolémie n’existe. L’axe "lourd" reliant Yaoundé à Douala est réputé pour être l’un des plus meurtriers du monde. Il est fortement déconseillé de circuler de nuit sur les routes et les pistes camerounaises. Nous vous recommandons assez fortement de ne pas vous déplacer seul, si vous n’avez pas les connaissances du pays. Mieux vaux être accompagner par un guide. Enfin, laisser, chaque fois que cela est possible, à l’hôtel ou chez les amis qui vous accueillent, des photocopies certifiées conforme des pièces d’identité et documents de voyage carte nationale d’identité, passeports, titres de voyage permettant aux services consulaires, en cas de perte ou de vol, de reconstituer les pièces originales dérobées ou perdues.

Copyright www.souvenirducameroun.com ® Mylène et Christian date de 1ière édition le 28/01/2004. Tous droits réservés reproduction interdite même partielle.